Blog

Qu’est-ce qu’une paroi de soutènement ?

08/06/2019

En cas de grandes différences de hauteur, par exemple dans un puits de construction, les parois de soutènement sont absolument nécessaires. Mais à quoi ça sert ? Et quelles sont les différentes méthodes de paroi de soutènement ? Dans cet article, nous expliquons tout brièvement et de manière concise.

A quoi sert une paroi de soutènement ?

Les parois de soutènement sont des murs renforcés pour absorber des différences de hauteur. Cette construction a deux fonctions :
1. Prévenir l’affaissement
2. Retenir l’eau
Les murs d’un puits de construction ont généralement une hauteur de quelques mètres. Cela crée un risque d’affaissement. Cela met non seulement en péril la sécurité des ouvriers du bâtiment, mais un affaissement peut aussi avoir des conséquences désastreuses pour l’environnement. Tout reste en place grâce à une paroi de soutènement.
De plus, les parois de soutènement ont une fonction de rétention d’eau. Sans cette construction protectrice, le puits de construction serait rempli d’eau souterraine. Tout reste sec en combinaison avec des pompes

Sortes de parois de soutènement

Il existe différentes sortes de parois de soutènement. Les plus utilisées sont :
• Parois berlinoises : composées d’éléments de résistance verticale (poteaux ou profilés en acier) avec une paroi de soutènement en bois, béton ou tôle d’acier entre les deux.
• Murs de pilotis : avec cette technique, un mur de soutènement est réalisé au moyen de pilotis. Ils peuvent se toucher (tangente) ou se couper (sécante).
• Soil mix : ce mur de soutènement consiste en un mélange de sol local avec un liant.
La technique de paroi de soutènement choisie dépend des exigences techniques (par exemple, la capacité de charge verticale) et de l’environnement (par exemple, la présence d’eau souterraine).

Rempiètement

Dans certains cas, les fondations existantes doivent être approfondies par une nouvelle excavation de la couche de fondation. Ceci est possible au moyen d’un rempiètement.
Ainsi, le sol sous les fondations existantes est excavé en couches. En attendant, il y a une paroi de soutènement autour du périmètre du puits. La profondeur souhaitée a-t-elle été atteinte ? Un nouvel élément de fondation est alors coulé.